Forum d’insertion des bénéficiaires ADDR (Ex-combattants) par le programme de CHANTIER-ECOLE



Depuis 2014, la GIZ, sur financement de l’Union Européenne, a lancé un programme de formation de plusieurs ex-combattants. Ces formations avaient pour but de rendre ces bénéficiaires employables et faciliter ainsi leur insertion. Dans la panoplie de programmes qui ont été couverts par ce dispositif, le volet chantier-école a été conduit par 2 ONG : le GEIQ-BTP –CI et Action Entreprises, pour assurer la formation de 550 ex-combattants aux métiers du bâtiment. Ces actions visent à former ces ex-combattants afin de mettre à la disposition de l’économie nationale la main qualifiée et compétente dont elle a besoin pour assurer le développement de son secteur bâtiment.

Dès lors le Chantier-école, en tant que modalité de professionnalisation sur le mode de l'apprentissage en Alternance, apparaît comme une mesure d'insertion professionnelle des jeunes par la qualification dans un métier. Ayant pour objectif de favoriser la progression des personnes, elle doit donc être perçue comme une étape dans un parcours d'insertion.

En 2000, plusieurs programmes de chantiers-écoles ont été conduits en Côte d’Ivoire, notamment ceux conduits par Action Entreprises dans la région de Bouaké et d’Abidjan, ainsi que ceux assurés par la Plate-forme de service (PFS) en étroite collaboration avec le Groupement des entreprises pour l’insertion et la Qualification (GEIQ) financés par le FDFP.

Depuis 2014, le programme Chantier-Ecole financé par l’Union Européenne et piloté par la GIZ- IS est actuellement en cours d’exécution.
A présent, il apparaît opportun :

  • d’interroger le dispositif Chantier-Ecole afin de connaître ses performances et ses limites dans la perspective de son intégration dans le dispositif national de formation professionnelle,
  • d’en analyser les résultats obtenus en terme de son aboutissement sur un processus d’insertion professionnelle durable et
  • d’envisager les perspectives d’un tel système dans le dispositif de formation en Côte d’Ivoire dans un futur proche.

Au final, il est bon de faire l’état des lieux sur les résultats obtenus par le concept de chantier-école depuis ses premiers pas en Côte d’Ivoire afin d’en tirer les enseignements idoines.

Le Forum  d’insertion des bénéficiaires du programme Chantier-Ecole UE-GIZ a permis aux bénéficiaires du Programme Chantier-Ecole UE/GIZ et aux représentants ou Responsables entreprises opérant dans le domaine du bâtiment de se rencontrer pour discuter des possibilités de carrière et surtout de mettre en relation directe les entreprises et les bénéficiaires à la recherche d’opportunité d’emploi ou de marché de sous-traitance. Etaient présents les entreprises de promotion immobilière, les entreprises de construction immobilière, les entrepreneurs du secteur bâtiment, les organismes publics d’accompagnement et d’appui à l’intégration, telle que la PFS et les collectivités publiques et territoriales pourvoyeuses d’emplois, dans le BTP.


Autres projets et programmes

Chantiers écoles de travaux de ravalement des façades de bâtiments privés dans le cadre du projet pilote du ministère de l’habitat et du logement social (MHLS) au profit de 400 jeunes dans le district d’Abidjan pour améliorer leur employabilité

Le présent projet vise à renforcer l’employabilité de 500 jeunes à travers leur intégration dans des chantiers-écoles de travaux de ravalement des façades de bâtiments privés dans le cadre du projet pilote du Ministère de l’Habitat et d ... En savoir plus

Mise en œuvre de chantiers écoles de travaux de peinture des mairies et régions au profit de 160 jeunes dans les régions du Haut Sassandra, de San pedro et du Gboklê pour améliorer leur employabilité

Le présent projet a pour objectif de former 160 jeunes âgés de 15 à 35 ans, issus des milieux urbains et ruraux des régions du Haut Sassandra, du Gbôklè et de San Pédroaux métiers de la Peinture Bâtiment dans le cadre de huit (8) chantiers-éco ... En savoir plus

Mise en œuvre de Chantier Ecole d’infrastructures socio-économique au profit de 366 jeunes dans la Région du Gbêkê d’améliorer leur employabilité

Le projet a pour objectif de former 366 jeunes âgés de 15 à 35 ans, issus des milieux urbains et ruraux du District d’Abidjan aux métiers du Bâtiment dans le cadre de quatre (4) chantiers-écoles afin de leur permettre d’acquérir des compétences techni ... En savoir plus

Mise en œuvre de Chantier Ecole d’infrastructures socio-économique au profit de 366 jeunes dans le District d’Abidjan afin d’améliorer leur employabilité

Le projet a pour objectif de former 366 jeunes âgés de 15 à 35 ans, issus des milieux urbains et ruraux du District d’Abidjan aux métiers du Bâtiment dans le cadre de quatre (4) chantiers-écoles afin de leur permettre d’acquérir des compétences techni ... En savoir plus

Quelques Galéries photos

Galéries vidéos

 

www.action-entreprises.net ... Tous droits reservés © 2013 | Designed by DossDesign & Co